NEWS : PRÊT JUSQU’À 50K€ AU TAUX DE 0% POUR LES TPE/PME

NEWS : PRÊT JUSQU’À 50K€ AU TAUX DE 0% POUR LES TPE/PME
TPE/PME : un nouveau dispositif est lancé : le « Prêt Rebond Full Digital »

En collaboration avec l’Ordre des Experts-Comptables, BPIFrance lance le prêt Rebond Full Digital, un prêt à taux 0% et cumulable avec le prêt garanti par l’Etat.

Il s’adresse aux TPE et aux PME. Pour mettre en place ce « prêt Rebond full digital », BPIFrance a souhaité s’appuyer sur un tiers de confiance reconnu et légitime : l’expert-comptable. 


Pour qui ?

Pour les TPE et les PME, quel que soit leur secteur d’activité (à l’exclusion des SCI, des entreprises d’intermédiation financière, des entreprises de promotion et de locations immobilières, des entreprises agricoles ayant un CA inférieur à 750 K€)


Combien ?

Le montant du prêt demandé est compris entre 10K€ et 50K€


Conditions ?

  • il est cumulable avec le prêt garanti par l’Etat (PGE) ;
  • il est remboursable sur 7 ans, après 2 ans de différé ;
  • le taux est de 0 % ;
  • aucune sûreté ni garantie ne sont associées ;
  • aucun frais de dossier n’est demandé.

Comment ?

Contactez votre expert-comptable !!

Pour mettre en place ce « prêt Rebond full digital », Bpifrance a souhaité s’appuyer sur un tiers de confiance reconnu et légitime : l’expert-comptable. Ce dernier, mandaté expressément par son client, le chef d’entreprise, confirmera des informations et déposera les justificatifs nécessaires directement sur la plateforme de Bpifrance.

Ce processus a été pensé pour aller vite et surtout répondre à un grand nombre de demandes, avec un décaissement prévu en 3 à 4 jours. Car c’est une course contre la montre que nous devons parfois opérer pour nos clients !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez régulièrement des informations intéressantes pour votre activité

Nos autres articles

L'aide de votre expert-comptable

FACTURE : LES MENTIONS OBLIGATOIRES

La facture est un élément de preuve d’une opération commerciale. Mais pour être valable, elle doit répondre à un certain formalisme, sous peine d’amende. Quelles